Belgique

Toutes le voies au départ et en direction de Bruxelles-Nord ont été rendues à la circulation des trains depuis mardi 14h30 mais les usagers ne sont pas tirés d'affaire pour autant, un problème subsistant au niveau de l'alimentation électrique. Les horaires restent dès lors adaptés, explique Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire qui ignore quand la situation sera à nouveau normale. L'incendie a surtout causé des dégâts à l'alimentation électrique des caténaires. Les techniciens ont entre-temps pu remettre les voies en service mais la circulation des trains connaît toujours des perturbations dans la capitale.

"Une partie de l'alimentation électrique est retenue à Bruxelles-Midi en raison des dégâts occasionnés aux câbles et aux postes d'alimentation", explique Frédéric Petit, le porte-parole d'Infrabel.

La SNCB a dès lors adapté ses horaires et propose une offre réduite de trains. L'ensemble des trains P au départ et à destination de Bruxelles ont ainsi été supprimés. "Nous ignorons quand la situation sera complètement rétablie", poursuit le porte-parole. "Notre personnel continuera à travailler toute la journée et la nuit prochaine. Il faut attendre."

© D.R.

© D.R.

© D.R.

La SNCB adapte ses horaires pour le reste de la journée de mardi. Ainsi, la majorité des trains P (heure de pointe) en provenance de Bruxelles seront annulés tandis qu'un certain nombre de trains S et IC ne circuleront pas sur la totalité de leur trajet, a indiqué la société de chemins de fer dans un communiqué.