Belgique

LE PREMIER SEPTEMBRE, LE DÉPUTÉ CAROLO Paul Timmermans (Ecolo) quittera le Parlement. Issu du Mouvement ouvrier chrétien (Moc), ex-permanent de la CSC, M.Timmermans reprendra à cette date la direction du collège Saint Pie X à Châtelineau. `Il était prévu que je fasse un mandat´, nous dit le futur ex-député. `J'avais là une opportunité de reclassement que j'envisage avec passion et enthousiasme. Je quitterai donc le Parlement quelques mois avant la fin de l'échéance.´ Sans remords? `Vis-à-vis de ceux qui m'ont élu, j'aurais voulu aller au bout de mon mandat... J'aurais été plus hésitant si le gouvernement avait laissé une plus large place au travail parlementaire.´ Le député Ecolo reconnaît aussi son malaise face à `des accords arc-en-ciel néolibéraux... Et je suis encore moins à l'aise quand je n'ai effectivement rien à y dire comme parlementaire´. Son bilan? `J'aurai sans doute contribué à faire avancer les dossiers emploi, formation, lutte contre l'exclusion, au sein d'Ecolo plus qu'au sein de l'arc-en-ciel.´ L'écologie politique reste une nécessité pour Paul Timmermans, qui prendra la tête de la régionale Ecolo de Thuin en septembre. On ne sait pas encore qui le remplacera à la Chambre - son premier suppléant Denis Goemanne ou son second suppléant Pierre Lemoine.

© La Libre Belgique 2002