Belgique

La section Grand banditisme de la police judiciaire fédérale de Bruxelles, accompagnée des unités spéciales, a libéré le 17 janvier dernier un homme enlevé la veille par trois personnes à Forest, indique le parquet de Bruxelles.

Alors que l'individu se trouvait en compagnie d’une amie à bord d’un véhicule, il a été extrait dudit véhicule par trois personnes, qui ont quitté les lieux avec cette voiture.

Après avoir été alerté par l’amie de la victime, la zone de police Midi en a informé le parquet qui a initié une enquête de grande ampleur. Une équipe multidisciplinaire d’enquêteurs a été déployée sur le terrain avec le soutien des unités spéciales. Après des recherches minutieuses, le lieu d’enfermement de la victime a été localisé sur la commune de Saint-Gilles.

Descendue au petit matin du 17 janvier dernier, l’unité spéciale d’intervention de la police a découvert la victime séquestrée dans la chambre d’un appartement. Ayant subi des violences, elle a été hospitalisée sans que ses jours ne soient en danger.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mobile de l’enlèvement résiderait dans la recherche par les suspects du remboursement d’une dette.

Au total 5 suspects ont été privés de liberté. Le parquet a requis un juge d’instruction pour des faits de prise d’otage et de tentative d’extorsion.

Deux des 5 suspects ont été placés sous mandat d’arrêt et inculpés de prise d'otages, vol à l'aide de violences en bande et tentative d'extorsion. Deux autres ont été inculpés pour les mêmes faits et libérés sous conditions. Le cinquième suspect a été libéré et n’est pas inculpé.

La chambre du conseil statuera ce mercredi sur la détention préventive, indique le parquet.