Belgique

Un jeune Anversois a été interpellé le week-end dernier alors qu'il rentrait de Syrie où il était parti combattre. Il a cependant été relâché après un bref entretien avec un juge de la jeunesse, rapporte jeudi Gazet van Antwerpen.

Le jeune homme, âgé de 17 ans, aurait combattu au sein du mouvement terroriste ISIS. Jusqu'à la semaine dernière, toutes les personnes qui revenaient en Belgique après avoir combattu en Syrie étaient détenues à leur retour pour suspicion d'appartenance à une organisation terroriste. Selon le quotidien, le parquet d'Anvers se montrait très ferme dans sa position face à ces jeunes combattants mais il semble désormais que les choses aient légèrement changé.

D'autres jeunes âgés d'à peine quelques années de plus que le mineur d'âge libéré sont ainsi eux détenus depuis plusieurs mois alors qu'ils présentent le même profil.