Belgique

Près d'un millier de gilets jaunes étaient réunis ce samedi à Bruxelles. 450 personnes ont été arrêtées administrativement et 10 personnes ont fait l'objet d'une arrestation judiciaire. Des confrontations ont eu lieu entre les manifestants et la police. Résumé de cette journée.


10h40

De façon préventive, environ 70 personnes sont arrêtées en amont de la manifestation. Le quartier des institutions européennes est entièrement bouclé.


© AP

11h45

Quelques centaines de personnes sont rassemblées dans deux endroits -- Arts-Lois et Porte de Namur -- mais aucune violence n'est constatée.


© AP

12h40

Dans la rue Montoyer, une première confrontation a lieu entre la police et les manifestants. Quelque cinq cents gilets jaunes remontent la rue de la Loi en direction de la place Schuman, mais ils se retrouvent bloqués par les forces de l'ordre. Les manifestants sont rendent ensuite à la rue Belliard via les rues adjacentes, mais elle est également bloquée. Un petit groupe de manifestants réussit à forcer le cordon de police, après quoi un affrontement éclate. De bouteilles et un panneau de signalisation sont projetés sur les policiers. Les agents répliquent avec des gaz lacrymogènes.


Entre-temps, le calme revient dans la rue Montoyer. Les gilets jaunes poursuivent leur manifestation.

Plusieurs centaines de gilets jaunes qui s'étaient regroupés dans un premier temps à proximité du rond-point Schuman rejoignent l'autre groupe de manifestants. Ils bloquent le passage des voitures dans le tunnel Trône. Les deux groupes se retrouvent entre Trône et Arts-Loi.

© AP

13h

Les forces de l'ordre entament une avancée en direction des gilets jaunes depuis Trône et fixent un front policier à hauteur de Belliard. Les policiers avancent à pied, suivis d'un camion à eau et d'une dizaine de fourgons. Ils cadenassent le passage à hauteur de la rue Belliard.

© AP

13h30

Sur la petite ceinture de Bruxelles, à hauteur de la rue du Lambermont, des confrontations ont lieu entre la police et une partie des manifestants.

© AP

14h

Le bilan du nombre d’arrestations monte à une centaine.

© AP

14h10

Le groupe de manifestants est confiné au niveau du carrefour Belliard. Cinq auto-pompes sécurisent le périmètre. Beaucoup de gens sortent de ce périmètre affirmant vouloir "manifester pacifiquement".

Durant un moment, un second groupe de manifestants se retrouve au carrefour du boulevard du Régent et de la rue Lambermont. La police avait écarté ces manifestants après des confrontations répétées dans la rue Lambermont et sur la petite ceinture à hauteur de l'ambassade américaine.

© AP

14h20

Plusieurs dizaines de personnes sont interpellées à hauteur de Belliard. Elles sont assises sur le sol et la police les fait monter dans des bus qui se rendent à la caserne de la police fédérale à Etterbeek. Une série de personnes avaient pu quitter la protestation moyennant identification et prise de photo par la police.

© AP


15h30

Il reste un groupe d'une centaine de protestataires encadrés par la police à proximité de Belliard.

© Belga

16h

Des heurts éclatent à un autre endroit de la capitale : aux alentours de la place Rogier.

D'après l'un de nos journalistes présents sur place, la fin de la rue Neuve (la principale artère commerciale de la capitale) est interdite d'accès durant une quinzaine de minutes en plein milieu d'après-midi. De nombreux magasins, dont le City 2, doivent fermer leurs portes sur ordre de police, avant de pouvoir rouvrir.

© BELGA

17h

Vers 17h, le calme semble globalement revenu. Un agent est désigné pour faire l'état des lieux des dégradations.

© AFP

17h30

La police fait état du bilan de la journée : un millier de gilets jaunes ont été recensés et les forces de l'ordre ont procédé à 450 arrestations administratives et 10 arrestations judiciaires. Seuls ceux qui peuvent être identifiés comme des casseurs sont poursuivis judiciairement.