Belgique Le Vlaams Belang estime que le gouvernement flamand doit rapidement procéder à l'organisation d'un référendum qui permettra aux néerlandophones de s'exprimer sur l'avenir de la Belgique. Filip Dewinter, chef de groupe du Vlaams Belang au Parlement flamand, déposera lundi "une proposition de décret concernant l'élaboration d'un référendum à propos de l'appel, ou non, à l'indépendance flamande". C'est ce qu'indique le parti dans un communiqué diffusé samedi.

Selon M. Dewinter, le référendum ne doit formuler qu'une seule question claire: "Etes-vous partisan d'un Etat flamand autonome? ", à laquelle les flamands pourront répondre par un simple oui ou non.

Filip Dewinter estime qu'il est temps que les flamands prennent leur avenir en main. "Ce n'est pas un petit groupe de politiciens mais bien le peuple flamand lui-même qui doit avoir le dernier mot concernant l'avenir de l'Etat."

"Le choix clair du peuple flamand s'exprimant par voie d'un référendum en faveur de l'indépendance flamande offre suffisamment de légitimité pour nier la Constitution belge et créer un Etat flamand autonome. Le peuple devient l'Etat", selon le leader nationaliste flamand.