Belgique

La cérémonie d'hommage aux victimes des attentats de Bruxelles se déroulera en trois temps, mercredi 22 mars prochain à Zaventem et à la station Maelbeek, en présence des victimes ainsi que du roi et de la reine. Une minute de silence sera observée à Zaventem à 7h58, heure de la première explosion dans l'aéroport de Bruxelles-National. Une autre minute de silence le sera dans la station Maelbeek à Bruxelles à 9h11, heure de l'explosion qui a anéanti une rame du métro il y a un an.

Le troisième instant de la cérémonie interviendra dans la partie de la rue de la Loi située entre le rond-point Schuman et le parc du Cinquantenaire, où sera inauguré un monument dédié à toutes les victimes d'actes terroristes, fruit de l'oeuvre du sculpteur Jean-Henri Compère.

La triple cérémonie est organisée par le gouvernement fédéral, Brussels Airport et la Stib, en association avec les familles des victimes.

Au même moment, à 9h11, l'ensemble du personnel de la Stib rendra hommage aux victimes des attentats qui ont frappé Bruxelles le 22 mars 2016 en organisant une minute de bruit sur l'ensemble du réseau, à l'arrêt, annonce mardi la société de transports bruxellois dans un communiqué. Le mercredi 22 mars prochain, à 9h11, heure à laquelle un kamikaze s'est fait exploser un an plus tôt à la station de métro Maelbeek, l'ensemble du réseau Stib s'arrêtera durant une minute et le personnel fera une minute de bruit "pour montrer qu'il n'oublie pas mais reste debout, contre la haine et la terreur, et toujours présent pour Bruxelles."

La Stib invite l'ensemble de ses voyageurs à s'associer à son personnel, lors de cette action symbolique, en applaudissant.

Les attentats de Bruxelles ont fait 32 morts et plusieurs centaines de blessés le 22 mars 2016.