Belgique C'est un Yves Leterme plus détendu que la semaine dernière qui a fait le point devant la presse vendredi midi sur l'état des négociations à Val Duchesse qui devraient aboutir à la mise sur pied d'un gouvernement orange bleue. "L'atmosphère est bonne", a-t-il dit. Même s'il refuse de se laisser enfermer dans un calendrier, il s'est voulu positif. "J'ai dit au Roi que j'espère avoir quelques bonnes nouvelles à lui annoncer le 17 août".

Le formateur a mis l'accent sur le fait que les négociateurs pourraient terminer la première lecture de sa note ce vendredi soir. "C'est un premier résultat important" a-t-il dit. Il a insisté sur le fait que plusieurs accords de principes avaient déjà été engrangés, dont certains seulement ont été rendus publics. Sur la base des remarques formulées par les groupes de travail et au cours des discussions en première lecture, il retravaillera sa note et espère soumettre la nouvelle mouture mardi prochain aux négociateurs.

Ce vendredi et au cours du week-end, le formateur aura des contacts bilatéraux individuels ou par groupe linguistique sur sa note relative à une meilleure collaboration entre les entités fédérées et l'Etat fédéral. Il s'agit de points qui peuvent être réalisés à la majorité simple. Il aura aussi des contacts sur des points qui nécessitent la majorité des 2/3. Yves Leterme est resté très discret sur ce dernier point.

Les négociateurs poursuivront lundi la discussion communautaire entamée jeudi soir. Lundi et mardi, le formateur remettra aussi l'équation budgétaire 2008 sur la table de négociation. Mercredi, les négociateurs aborderaient alors la 2eme lecture de sa note.