International

Le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a annoncé officiellement l'arrestation de Laurent Gbagbo lundi et appelé les derniers combattants restés fidèles au président sortant à rejoindre les Forces républicaines de Côte d'Ivoire qui ont permis au président élu Alassane Ouattara de prendre le pouvoir.

"Peuple de Côte d'Ivoire, séchez vos larmes, le cauchemar est terminé", a déclaré Guillaume Soro à la télévision ivoirienne. "Ce jour, tôt dans la matinée, nos forces ont lancé l'assaut final contre les mercenaires étrangers et autres miliciens en faction dans la résidence de l'ancien président.

Après d'âpres combats, encerclés et vaincus, M. Gbagbo et son épouse Simone Gbagbo viennent de se rendre et sont à présent aux arrêts", a-t-il précisé. "Je m'adresse solennellement aux officiers, sous-officiers, militaires du rang de toutes les forces: il ne peut y avoir de chasse à l'homme", a-t-il poursuivi, "rejoignez donc les forces républicaines".

Le Premier ministre ivoirien a également demandé "aux populations de garder le calme et de rester chez elles cette nuit" pendant qu'"une opération de sécurisation de la route d'Abidjan sera menée".