International

La police néerlandaise a interpellé lundi un homme soupçonné d'avoir ouvert le feu dans la matinée dans un tramway à Utrecht, faisant trois morts et cinq blessés, a annoncé le chef de la police. Les autorités avaient auparavant indiqué être à la recherche de Gökmen Tanis, 37 ans, originaire de Turquie, et avaient rendu publique la photo.

On sait peu de choses sur le passé de Tanis. Selon le quotidien Algemeen Dagblad, le suspect a comparu le 4 mars devant un tribunal à Utrecht dans le cadre d'une affaire de viol.

Des personnes qui disent connaître Gökmen Tanis, et interrogées par la chaîne NOS, expliquent ne pas croire au motif terroriste. Plusieurs personnes expliquent qu'il aurait très vécu mal la séparation avec sa femme et aurait manifesté des comportements 'instables" depuis. Toutefois, le motif terroriste n'est pas écarté par les autorités.

Selon ce même média, Gökmen Tanis aurait eu des précédents avec la justice. Il serait impliqué dans les faits suivants :

  • Cambriolage d’un camion en 2012
  • Tentative d’homicide en décembre 2013
  • Vol à l’étalage en 2014
  • Menace et crachat sur agent en 2014
  • Conduite en état d’ébriété en 2014
  • Viol en juillet 2017, le jugement est toujours en cours