International Jeremy Corbyn, à Hastings (sud-est de l’Angleterre), fait face à de nombreux sympathisants travaillistes. Le chef du Labour réitère son annonce phare, prononcée mercredi soir après l’échec de son vote de défiance contre le gouvernement de Theresa May. “Je le redis à la Première Ministre : je suis tout à fait heureux de discuter avec vous. Mais le point de départ de n’importe quelle discussion sur le Brexit doit être que la menace que le Brexit aboutisse à un désastreux No Deal soit retirée de la table”.