International La pénurie résulte d’une politique qui a encouragé les délocalisations européennes.

Depuis près de deux ans, le marché marocain souffre d’une pénurie d’informaticiens. En cause, leur recrutement massif par des entreprises étrangères alors que les écoles en forment trop peu pour un marché national gonflé par les délocalisations. (...)