International

Le prochain round de négociations sur la paix en Syrie, menées sous l'égide de l'ONU, commencera le 11 avril à Genève, a indiqué mardi le porte-parole des Nations Unies Ahmed Fawzi, lors d'un point presse. Les opposants au régime du président Bachar al-Assad, rassemblés au sein du Haut comité des négociations (HCN), vaste coalition d'opposants politiques et de représentants des groupes armés, sont attendus le 10 avril à Genève. Les discussions pourront commencer le 11 par "un entretien avec le HCN", a indiqué M. Fawzi.

La délégation de Damas arrivera, elle, le 14 avril, a ajouté le porte-parole. Des élections législatives sont en effet organisées par le régime le 13 avril et cinq membres de la délégation sont candidats à ce scrutin.

Le précédent round de discussions a eu lieu du 14 au 24 mars à Genève et s'est terminé sans avancée concrète, en raison de l'insistance du régime à discuter de grands principes.

La communauté internationale a relancé à l'automne 2015 un processus de discussions dans l'espoir de trouver une issue politique à la guerre, qui a déjà fait plus de 270.000 morts et contraint des millions de personne à l'exode.

Selon la feuille de route fixée par l'ONU, ces pourparlers doivent permettre la mise en place dans les six mois d'un organe de "transition", censé rédiger une nouvelle Constitution et organiser des élections d'ici 18 mois.