International Une étude menée en Allemagne a répertorié 336 attaques chimiques en Syrie depuis le début de la guerre. Elle met en lumière un chiffre total sensiblement plus élevé que tous ceux publiés jusqu’ici. À ces 336 cas "prouvés de manière crédible, confirmés ou globalement confirmés" s’ajoutent 162 autres reposant sur des témoignages non corroborés ou non retenus. Il s’agit de l’étude la plus complète à ce jour concernant des incidents impliquant des armes chimiques en près de huit ans de conflit.
(...)