International

C'est le temps de la "drôle de guerre" en République démocratique du Congo. Un période de conflit fait de mots, de manoeuvres, d'intimidations.

Vendredi soir Barnabé Kikaya Bin Karubi, le conseiller de Kabila, confie à un média américain que les évêques congolais de la Conférence épiscopale nationale congolaise (Cenco) ont révélé le nom du vrai vainqueur des urnes et, dans la foulée, il cite le nom de Martin Fayulu, le candidat de la plateforme Lamuka présenté comme le grand favori de ce scrutin... Un diplomate occidental aurait confirmé.

(...)