International

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi lors de son discours annuel devant le Congrès vouloir mettre fin à l'épidémie de sida aux Etats-Unis dans la prochaine décennie.

"Mon budget demandera aux démocrates et aux républicains de dégager les moyens nécessaires pour éliminer l'épidémie de VIH aux Etats-Unis d'ici 10 ans. Ensemble, nous vaincrons le sida en Amérique et au-delà", a-t-il déclaré.

Environ 38.000 personnes ont été contaminées par le VIH aux Etats-Unis en 2017, selon les statistiques gouvernementales.

Ce nombre s'est réduit au fil des années, mais dans certaines communautés le reflux ne se produit pas, notamment chez les homosexuels, les Noirs et les Hispaniques.

L'administration Trump avait proposé l'an dernier de réduire le budget de la prévention anti-sida aux Etats-Unis, et surtout dans le monde, mais le Congrès avait refusé.