International

Le bloc électoral du Premier ministre arménien Nikol Pachinian était en tête dimanche soir des élections législatives anticipées en Arménie, convoquées par le dirigeant réformateur pour renforcer son pouvoir quelques mois après son arrivée à la tête du pays grâce à un soulèvement populaire. Selon un décompte portant sur 25% des bureaux de vote, le bloc dirigé par le Parti Contrat Civil de M. Pachinian a obtenu 70,25% des votes, a annoncé la Commission électorale centrale.

Nikol Pachinian, un ancien journaliste de 43 ans, est arrivé au pouvoir en Arménie en mai dernier après avoir mené pendant plusieurs semaines des manifestations massives contre le gouvernement alors au pouvoir depuis plus de dix ans.

Mais M. Pachinian ne contrôlait pas le Parlement, encore largement acquis au Parti républicain de l'ex-président Serge Sarkissian, raison pour laquelle il aspirait à organiser des élections anticipées.