International

Vladimir Poutine a réuni, jeudi à Moscou, les membres de son conseil de sécurité pour discuter de mesures destinées à protéger les habitants, les infrastructures vitales, la frontière terrestre, les eaux territoriales et l’espace aérien de la péninsule. Autour du président russe, rien moins que le Premier ministre Dimitri Medvedev, les ministres des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, de la Défense Sergueï Choïgou et de l’Intérieur Vladimir Kolokoltsev, ainsi que les patrons des services des renseignements intérieur (FSB), Alexandre Bortnikov, et extérieur (SVR), Mikhaïl Fradkov.

On en oublierait presque que la Crimée n’est pas un territoire russe, mais un territoire ukrainien illégalement annexé par Moscou. Que la frontière entre l’Ukraine et la Crimée ne devrait pas en être une.