International

L’Assemblée nationale française a récemment mis en place "un mécanisme de filtrage" empêchant toute connexion dans son enceinte aux sites Internet "pornographiques et pédophiles". Dans une note publiée sur le site Intranet du Palais Bourbon, siège de la chambre basse du Parlement français, on peut lire que les responsables de l’Assemblée "ont décidé de mettre en place un mécanisme de filtrage des sites internet illicites et controversés".