International

La zone de péage de Narbonne sud a de nouveau été la proie des flammes samedi en marge d'une manifestation des Gilets jaunes, deux semaines après avoir été incendiée à l'issue d'une même action, a appris l'AFP de sources concordantes. L'incendie s'est déclaré samedi vers 21H00, a-t-on appris auprès des pompiers, confirmant une information du site internet de L'Indépendant.

Vinci Autoroutes, contacté par l'AFP, n'était pas en mesure d'évaluer les dégâts samedi soir. Il y a deux semaines, dans la nuit du 1er au 2 décembre, cette même zone de péage, mais aussi des bâtiments de Vinci et du peloton de gendarmerie, avaient été incendiés, là encore en marge d'une manifestation des "gilets jaunes". Un groupe de quelque 200 personnes, équipé de coktails molotov, s'en était d'abord pris à la barrière de péage, à la sortie de l'autoroute A9 (Perpignan-Montpellier), avant d'incendier les locaux d'exploitation de la société d'autoroutes et ceux du peloton autoroutier. Les incendies n'avaient pas fait de blessés. Cinq personnes, dont un mineur, avaient été interpellées.