International

Une réunion d'urgence des ministres européens des Affaires étrangères se tiendra vendredi 15 août à Bruxelles sur la crise en Irak, ont annoncé mercredi les services de Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne.

Cette réunion sera également l'occasion d'aborder la situation en Ukraine, alors qu'un convoi humanitaire russe est attendu à la frontière pour apporter une aide aux populations victimes des combats dans l'est du pays, en dépit des mises en garde occidentales contre toute intervention de la Russie sur le sol ukrainien.

Cette réunion débutera à 12H00 (10H00 GMT) et sera la première des ministres des Affaires étrangères depuis que l'UE a pris des sanctions économiques d'envergure à l'encontre de la Russie.

La tenue d'une telle réunion avait été réclamée à cors et à cris par la France. "Je sais bien que dans les pays occidentaux c'est la période des vacances mais enfin quand il y a des gens qui meurent, j'allais dire qui crèvent, il faut revenir de vacances", s'était exclamé mardi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Paris s'apprête à livrer "dans les heures qui viennent" des armes aux Kurdes irakiens qui tentent de repousser les jihadistes dans le nord du pays, a annoncé mercredi l'Elysée à la mi-journée.

Mardi, les ambassadeurs de l'UE, réunis à Bruxelles, s'étaient mis d'accord pour "renforcer de toute urgence la coordination humanitaire et accéder aux populations déplacées" en Irak et pour laisser le soin aux Etats membres qui le souhaitent de livrer des armes aux combattants kurdes, comme c'est le cas pour la France.