International " Nous avions un plan pour les arrêter tous", a lâché soudainement Josep Lluís Trapero, ancien chef des Mossos d’Esquadra (policiers catalans). "Tous", c’est Carles Puigdemont (ex-président de la Catalogne) et l’ensemble des membres de son ancien cabinet. Jusqu’à jeudi, pour les procureurs, Puigdemont et Trapero représentaient deux dossiers parallèles dans deux tribunaux différents.

(...)