International Les ambitions de la Chine dans le Grand Nord contribuent aussi à la formation d’un front commun.

Les présidents finlandais et islandais et les Premiers ministres norvégien et suédois n’avaient pas mis les pieds en Russie depuis fort longtemps. L’aventure russe en Ukraine a laissé un froid dans ces pays membres ou proches de l’Otan. Mardi dernier, ils ont pourtant rencontré Vladimir Poutine lors d’un forum sur l’Arctique organisé à Saint-Pétersbourg. (...)