International L’avocat de Donald Trump sera jugé mercredi, alors que les révélations se multiplient sur les affaires qui accablent le Président.

Dans un climat dramatisé par l’annonce du départ, à la fin de ce mois, du secrétaire général de la Maison-Blanche, John Kelly (considéré par les détracteurs de Donald Trump comme le principal garde-fou d’une Présidence imprévisible), l’enquête sur une possible collusion entre sinon le chef de l’exécutif américain lui-même, du moins son entourage, et des milieux proches du pouvoir russe, a révélé que les contacts entre les deux parties avaient été plus nombreux et plus diversifiés que l’on ne le pensait jusque-là.

(...)