International Des "actes de sabotage" semblent concrétiser les "menaces crédibles" dont parlait Washington.

L’Iran pourrait-il être le prochain Irak ? Donald Trump a beau affirmer qu’il ne veut pas la guerre avec l’Iran, certains signes indiquent qu’un nouveau cycle de tensions, de nature militaire, s’est enclenché entre les États-Unis et la République islamique. Certes, la stratégie américaine consiste à mettre l’Iran sous pression maximale de prime abord sur les plans économique et financier. Pourtant,

(...)