International

Eminé Bouroutzi, blonde aux yeux bleus, la trentaine, est une citoyenne grecque, mais d’origine pomaque, c’est-à-dire slave islamisée. Elle s’est mariée le plus légalement du monde à l’âge de… 13 ans. Aujourd’hui, elle a trois enfants, dont une fille de presque 17 ans. Cette année, elles vont terminer ensemble l’école secondaire car Eminé a repris la main sur sa vie. "J’étais une gamine. Ma mère, mes tantes sont venues me dire que la mère d’un jeune homme me trouvait belle et me voulait comme belle-fille. J’irais vivre en ville et je n’aurais plus à travailler dans les champs de tabac dès quatre heures du matin. Toutes mes copines étaient déjà mariées. Je croyais que c’était normal, j’ai dit oui."

Eminé dit être heureuse, mais lâche "que marier une enfant à l’âge de 13 ans, c’est comme l’amener à la mort" . En 2006, elle a décidé d’apprendre le grec "pour ne plus dépendre de personne et prendre seule mes décisions" . Pour les musulmans de Thrace, tous des citoyens grecs, le grec est une langue étrangère. En vertu du traité de Lausanne, tous les musulmans de la région sont considérés comme turcophones. Ils apprennent donc d’abord le turc à l’école, puis le grec en seconde langue.

La suite à découvrir dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4.83€ par mois)