International La Cour constitutionnelle a confirmé la victoire de Félix Tshisekedi. Martin Fayulu, arrivé en tête selon la plupart des chiffres publiés, revendique la présidence.