International À intervalle régulier, les policiers en tenue anti-émeute déployés en grand nombre sur les marches qui montent au Parlement noient la grande place Kossuth dans le gaz lacrymogène. La foule reflue, avant de reprendre position et son face-à-face avec les forces de l’ordre. (...)