International La valse des départs se poursuit à la Maison-Blanche : c’est au tour, cette fois, du ministre de l’Intérieur, Ryan Zinke, dont Donald Trump a annoncé samedi, sur Twitter, la démission. Son nom vient ainsi s’ajouter, sur une liste déjà longue de ruptures, limogeages, évictions et séparations à l’amiable, aux derniers en date : le ministre de la Justice Jeff Sessions, l’ambassadeur auprès des Nations unies Nikki Haley et le secrétaire général de la Maison-Blanche ( chief of staff) John Kelly.
(...)