International

Les Affaires étrangères déconseillent tous les voyages non-essentiels au Sri Lanka, peut-on lire vendredi midi sur le site du Service public fédéral. Cette décision suit les huit explosions qui ont frappé Colombo, Negombo et Batticaloa dimanche dernier, et qui ont fait 253 morts.

Vendredi matin, la police sri-lankaise a indiqué craindre de nouvelles attaques terroristes. D'après les informations des services de renseignement, les islamistes voudraient frapper des mosquées fréquentées par des adeptes du soufisme, un courant traditionnel de l'islam.

"Divers terroristes sont activement recherchés et un risque de nouvelles attaques pourrait se produire dans le pays. ll n'est pas impossible que des tensions communautaires se ravivent", précisent pour leur part les Affaires étrangères.