International Il y a cinq ans, quand il était dans l’opposition, il scandait du haut des tribunes "Merkel go home". Aujourd’hui qu’il est Premier ministre, Alexis Tsipras accueille la chancelière allemande avec un tapis rouge, la garde républicaine et l’invite à manger du poisson au bord de l’eau. Un contraste que les internautes et l’opposition conservatrice grecs ont pris un malin plaisir à souligner. (...)