International

Le ministre de l'Energie saoudien Khaled al-Faleh s'est inquiété dimanche d'une hausse des stocks mondiaux de pétrole, en dépit de la chute de la production de brut iranien et vénézuélien.

"Nous voyons que les stocks (de pétrole) augmentent", a-t-il déclaré à l'ouverture d'une réunion clé de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à Jeddah, en Arabie saoudite. "Aucun de nous ne veut voir les stocks (de pétrole) enfler de nouveau, nous devons être prudents".