International

Mis sous pression pour faire revenir dans le rang - ou se débarrasser de - son enfant terrible, Viktor Orban, le Parti populaire européen (PPE) a souvent pointé les moutons noirs des autres familles politiques de l’Union. De fait, le Premier ministre hongrois n’est pas le seul à défier ouvertement l’UE et ses valeurs, tout en siégeant au cœur de familles politiques au profil pro-européen, même s’il a ouvert le bal.

(...)