International

Emmanuel Macron sera officiellement investi président de la République française ce dimanche. La journée sera réglée comme du papier à musique. Même si le déroulement de la passation de pouvoir ne fait l'objet d'aucun article dans la Constitution française, l'usage et la coutume en ont fait une cérémonie quasiment religieuse.

Emmanuel Macron devrait arriver à l'Elysée vers 10 heures. Il sera accueilli par le président sortant François Hollande, avec lequel il s'entretiendra dans un salon du palais après avoir traversé la cour et passé en revue un détachement de la garde républicaine. C'est lors de cette audience que seraient transmis les fameux "codes nucléaires", mais la conversation s'inscrit plutôt dans la plus pure tradition républicaine qui doit permettre une transition pacifique.

© AFP

A la fin de son entretien avec son prédécesseur, le nouveau président le raccompagnera jusqu'à sa voiture avec laquelle il quitte définitivement l'Elysée. En 2012, contrairement à l'usage, François Hollande s'était contenté d'accompagner Nicolas Sarkozy jusqu'au perron du palais, ce qui avait été interprété par une partie de l'opinion comme une forme de mépris.

Selon Europe 1, la nouvelle Première Dame, Brigitte Macron, ne sera pas aux côtés de son mari pour cette première étape de la journée. François Hollande sera en effet tout seul, lui qui ne s'est jamais affiché officiellement en public avec sa compagne Julie Gayet.

"C'est donc pour respecter cet équilibre et éviter toute 'dissymétrie' visuelle et protocolaire que Brigitte Macron" n'accompagnera pas son époux jusqu'au perron de l'Élysée, assure Europe 1.

© AFP