International

La nouvelle "speaker" de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et de nombreuses autres femmes démocrates s'étaient vêtues de blanc à l'occasion du traditionnel discours du président américain Donald Trump devant le Congrès sur l'état de l'Union. Un symbole du mouvement des suffragettes au début du 20e siècle.

A l'époque, des femmes en habits blancs se battaient pour étendre le droit de vote aux femmes.

"Le port de la suffragette blanche est un message respectueux de solidarité avec les femmes de tout le pays et une façon d'affirmer que nous ne reviendrons pas sur nos droits durement acquis", avait déclaré lundi à CNN Lois Frankel, représentante démocrate de la Floride.

La fille de Donald Trump, Tiffany, a également été vue en blanc, sans que l'on connaisse ses motivations.

Trump adressait mardi son deuxième discours sur l'état de l'Union devant le Congrès américain. Il est cette fois confronté à un nouveau rapport de force dans l'assemblée. Le Sénat est toujours dominé par le parti républicain, mais la Chambre des représentants est depuis peu aux mains des démocrates. Elle est dirigée par Nancy Pelosi.

L'an dernier, les membres du Congrès avaient été appelés à porter du noir lors du discours sur l'état de l'Union, en écho aux mouvements #metoo contre les violences sexuelles.

Trump n'a pas manqué de s'adresser aux femmes, mardi soir: "Il y a davantage de femmes parmi les travailleurs que jamais auparavant", a-t-il clamé. "Nous avons davantage de femmes servant au Congrès que jamais auparavant."

Une remarque qui lui a permis de récolter les applaudissements des femmes en blanc venues l'écouter.