International Officiellement vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018, selon des résultats dont la véracité suscite "de sérieux doutes" sur toute la planète, Felix Tshisekedi, qui sera investi cette semaine à la tête de l’État, sera-t-il un roi fainéant, laissant le pouvoir réel à son prédécesseur ? Ou tentera-t-il de mettre à profit les pouvoirs reconnus au président de la République par la Constitution et accrus par Joseph Kabila depuis son élection en 2006 ? Le nouveau chef de l’État a, en tout cas, du pain sur la planche.
(...)