International Ce mercredi soir, Ségolène Royal était interrogée sur le plateau de "La Chaîne Parlementaire". Au moment de répondre à une question sur l'ambiance actuelle entre les ministres du gouvernement Hollande, la socialiste a tenu des propos qu'elle a aussi vite regrettés.

"Il y a un Conseil des ministres tous les mercredis, donc s'ils ont des questions à poser au président de la République, ils se voient tous les mercredis. S'ils commencent à pleurnicher, c'est embêtant quand même", a lâché la présidente de la région Poitou-Charentes.

Dans la foulée, s’esclaffant, elle a affirmé : "Je retire cette phrase". "Non, non, non, vous la couperez au montage", a-t-elle enchaîné, visiblement gênée, tout en se grattant le haut du front.

Mise au fait qu'il n'y aurait pas de montage, Ségolène Royal montra toute sa perplexité. "Il n'y a pas de montage, mon œil", a-t-elle lancé en se pinçant le nez, cette fois.

La perplexité s'empara de la socialiste lorsqu’elle se rendit compte que l'entièreté du passage serait diffusée. Et, dès lors, vue de tous...

"Ça risque d'être pris comme condescendant ou désobligeant", a-t-elle conclu.