International

Peu avant son arrestation, Dominique Strauss-Kahn aurait couché avec trois femmes. C'est ce que révèle un "ami" d'Anne Sinclair, l'épouse de DSK, dans le magazine français "Le Point".

"Ce n'était pas une pour la route avant la campagne présidentielle, mais trois!" Tels sont les mots employés par la source du "Point". DSK aurait d'ailleurs avoué les faits à sa femme.

Il semblerait que DSK avait à l'idée de "profiter" d'un dernier moment de plaisir avant d'annoncer sa participation aux primaires socialistes. Deux femmes auraient été conviées dans la suite louée au Sofitel. Au vu des images des caméras de surveillance, cette information serait confirmée.

Cette même nuit, la réceptionniste de l'hôtel aurait refusé des avances de l'ancien patron du FMI.

L'un des deux avocats de DSK, Ben Brafman, n'a pas souhaité commenter les révélations du Point.

"Ne m'épouse pas, je suis un incorrigible coureur de jupons"

Avant le mariage, Strauss-Kahn aurait prévenu l'ancienne journaliste de TF1 qu'il était "un incorrigible coureur de jupons". "Dominique n'a jamais été violent avec quiconque. Il a toujours joué la carte de l'honnêteté avec elle. Même avant qu'ils ne se marient", ajoute le proche du couple. DSK aurait même tenté de dissuader sa future femme de se marier avec lui. "Ne m'épouse pas, je suis un incorrigible coureur de jupons".