International

L'Iran va fabriquer des "vélos islamiques" pour les femmes, censés dissimuler leurs formes, a rapporté jeudi le quotidien gouvernemental "Iran". "Ce vélo comprend une cabine qui couvrira la moitié du corps de la cycliste", a rapporté le quotidien. Faezeh Hachémi, la fille de l'ancien président Akbar Hachémi Rafsandjani, qui était alors responsable du sport olympique féminin, avait encouragé dans les années 90 le cyclisme féminin, mais des religieux conservateurs avaient dénoncé cette décision. Les femmes iraniennes ont le droit d'utiliser une bicyclette. (AFP)