International L'actuel président critiquait Barack Obama pour son recours "abusif" à la Constitution américaine.

Alors que Donald Trump annonçait hier qu'il allait décréter l'"urgence nationale" pour obtenir la construction de son mur controversé, de nombreux internautes ont mis la main sur un tweet du président qui critiquait justement Obama pour son recours à une mesure similaire. " Les républicains ne doivent pas permettre au président Obama d'utiliser la constitution américaine pour son propre bénéfice et parce qu'il est incapable de négocier avec le Congrès", avait ainsi écrit le chef d'État le 20 novembre 2014.

 

Ce dernier pointait du doigt la décision de Barack Obama de passer par le parlement pour accorder un statut légal temporaire à des migrants déjà présents sur le sol américain, évitant d'affronter le Congrès. Ce qui a bien entendu beaucoup amusé les internautes qui constatent que 5 ans plus tard le président a bel et bien retourné sa veste.