International

A un peu plus d'une semaine de la fin de ce synode sur ‘les jeunes, la foi et le discernement vocationnel’, l'évêque auxiliaire de Malines-Bruxelles a fait montre de sa grande préoccupation lors d'un contact avec les médias chez l'ambassadeur près du Saint-Siège, John Cornet d'Elzius. Selon Jean Kockerols, ledit synode risque de passer à côté des fortes attentes de la jeunesse. Aux yeux de l'évêque de Bruxelles, le synode souffre du fait que l’Instrumentum laboris – le document de travail dont partent toutes les réflexions – est un véritable “catalogue”. C'est vrai que les problématiques évoquées concernent les jeunes mais elles concernent au fond toute l’Eglise.



(...)