La personnalité

Donald Trump a créé la surprise en se pressant de nommer, vendredi soir, Mick Mulvaney secrétaire général de la Maison-Blanche par intérim. La durée de cet intérim n’a pas été précisée, mais rien n’exclut que le provisoire devienne définitif. D’abord parce que les candidats ne se bousculent pas au portillon pour succéder au général John Kelly, démissionnaire, et diriger le personnel d’une Maison-Blanche que l’on dit “ingérable”. Ensuite parce que cet ancien avocat de 51 ans a su nouer une relation privilégiée avec le Président, quitte à renier ses convictions pour lui plaire.