Planète

Des singes ou des humains, qui aura la "suprématie" ? Dans le nouveau film "La Planète des singes", en voyant le chimpanzé César assis sur son cheval, haranguant ses légions avant la bataille, on se dit que les singes ont toutes leurs chances… Et dans la réalité ? Face aux humains, les singes ont aussi eu de sérieux atouts. Même sur le plan cognitif, ils peuvent écrabouiller leurs "cousins".

Exemple : un test, mis au point en 2007 par des chercheurs japonais, consistait à montrer les chiffres de 1 à 9 sur un écran d’ordinateur pendant quelques fractions de seconde, dans le désordre. Après quoi les singes et les humains devaient reconstituer l’ordre dans lequel ces chiffres étaient apparus. Et, là, les performances des chimpanzés ont été de loin les meilleures, non seulement en matière de vitesse, mais également en matière d’exactitude. "En ce qui concerne la mémoire, ici, la mémoire à court terme ou de travail - se souvenir d’objets de leur environnement -, ils peuvent être supérieurs à l’homme, souligne Fany Brotcorne, primatologue à l’université de Liège. L’explication, c’est qu’une bonne mémoire est un outil indispensable à leur survie : où se trouve leur nourriture, à quel arbre fruitier ils doivent aller à cette saison, par exemple. Alors que, nous, on s’est tellement facilité la vie, avec notre technologie, qu’on a perdu certaines capacités." Le même raisonnement peut être mené pour l’orientation dans l’espace.

Dangereuses poignées de main

(...)