Planète

Nous sommes entrés dans une nouvelle époque, l’Anthropocène, estime un groupe de 35 scientifiques. Au Congrès géologique international, qui se tient jusqu’au 4 septembre en Afrique du Sud, les climatologues, géologues, océanographes, historiens et archéologues ont proposé lundi d’officialiser l’entrée dans "l’âge de l’Homme" et de quitter l’Holocène, époque géologique qui a commencé il y a 11 700 ans avec la fin de la dernière glaciation.

Pour la première fois en 4,5 milliards d’années, une espèce, l’Homme, a transformé la Terre au niveau chimique, biologique et morphologique : ces traces se retrouvent dans les couches géologiques, avance le groupe d’experts. Paul Crutzen, prix Nobel de chimie, a élaboré le concept de l’époque anthropocène il y a une dizaine d’années. Alors qu’il situait son commencement avec la Révolution industrielle du XIXe siècle, une majorité des membres du groupe de travail pense que la nouvelle époque a débuté aux alentours de 1950. La proposition des scientifiques doit être soumise à des organisations internationales pour être actée. Le processus prendra au minimum deux ans.

(...)