Planète

Envie de profiter des bons repas arrosés de fin d’année, sans avoir les inconvénients du lendemain de la veille ? Une start-up liégeoise affirme avoir trouvé le remède pour se réveiller le 1er janvier sans se sentir barbouillé ni avoir la "gueule de bois". Leur produit, baptisé "Be4after", propose de préparer le foie aux excès de boisson et de nourriture, fréquents à cette période de l’année. Leur conseil ? Prendre une première dose de ce liquide en début de soirée (Before) et une deuxième en fin de soirée (After). Ou, à défaut, les deux fioles à la fin. Le produit a été conçu par deux jeunes pharmaciens sortis de l’Université de Liège, Mehdi Ben Brahim et Robin Crunenberg. Le duo, passionné de phytothérapie, a mis trois ans pour concevoir la formule.

Complément alimentaire

"Elle est composée de cinq extraits de plantes, d’acides aminés, de vitamines et de minéraux, explique Mehdi Ben Brahim. Deux de ces plantes protègent le foie, il s’agit du chardon-marie et de l’aubier de tilleul. Trois autres sont anti-inflammatoires : c’est la figue de barbarie, l’ortie piquante et le cassis." Dans les acides aminés, on trouve aussi la choline, qui "contribue au soutien de la fonction hépatique." Le pharmacien insiste : "il ne s’agit pas d’un médicament, mais d’un complément alimentaire." Les procédures d’autorisation sont bien différentes. L’Europe définit les compléments alimentaires comme "sources concentrées de nutriments (vitamines et minéraux) ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique, qui sont commercialisés afin de compléter le régime alimentaire normal". Les boîtes ne peuvent d’ailleurs afficher de mentions attribuant au produit des propriétés de prévention, de traitement ou de guérison d’une maladie humaine.

La suite à découvrir dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4.83€ par mois)