Planète

La Lune sera rougeâtre dans la nuit de dimanche à lundi, durant une éclipse totale qui sera visible depuis l'Europe, l'Afrique et les Amériques.

La pleine Lune apparaîtra relativement plus grosse que la moyenne car elle sera assez proche de la Terre, à 358.000 kilomètres, ce qui lui vaut d'être qualifiée de "super Lune".

En prime, dans la direction de l'est, Vénus et Jupiter brilleront nettement dans le ciel nocturne.

A quelle heure?

- Lundi à 03H34 GMT, soit 04H34 du matin en France et 22H34 dimanche soir au Québec: début de l'éclipse partielle, la Lune commencera à passer dans l'ombre de la Terre.

- de 04H41 à 05H43 GMT: pendant une heure et deux minutes, la Lune sera entièrement dans le cône d'ombre de la Terre. Mais elle ne sera pas invisible: elle apparaîtra dans une sombre teinte rouge.

- A 06H51 GMT, soit 07H51 en France et 01H51 du matin au Québec: la Lune sortira complètement de l'ombre de la Terre.

Visible d'où?

L'Europe et l'Afrique de l'Ouest verront bien l'éclipse, mais pas forcément jusqu'au bout. L'Europe de l'Est verra le début de la phase totale mais pas la fin. L'Afrique du Nord et de l'Ouest verront bien la sortie de la phase totale mais une partie manquera la dernière phase partielle.

France, Belgique, Espagne ou Royaume-Uni verront tout.

De manière générale, plus vous serez à l'est, plus l'éclipse sera rattrapée par le lever du Soleil et apparaîtra "raccourcie".

Les habitants des Amériques verront l'ensemble du phénomène, qui arrivera au milieu de la nuit pour eux.

Encore faut-il que le ciel soit dégagé.

Pourquoi rouge?

Dans toutes les éclipses totales de Lune, l'astre apparaît cuivré. Les Américains appellent cela la "Lune de sang" (Blood moon).

Lors d'une éclipse, les rayons du Soleil n'atteignent plus directement la Lune car la Terre se retrouve entre les deux. Ces rayons solaires sont filtrés par l'atmosphère terrestre: les rayons rouges sont déviés vers l'intérieur du cône d'ombre et donc vers la Lune tandis que les bleus divergent vers l'extérieur.

"L'éclat de la Lune devrait subir une chute d'un facteur 10.000 environ lorsqu'elle se retrouvera complètement enveloppée par l'ombre de la Terre. Pour les amateurs de photos, c'est un paramètre important à prendre en compte notamment pour le réglage du temps de pose: classiquement 1 s à 4 s pour un objectif ouvert à F/8", indique l'Observatoire de Paris.

Les prochaines éclipses

Des éclipses totales ou partielles de Lune se produisent au moins deux fois par an, explique Florent Deleflie, astronome à l'Observatoire de Paris-PSL, à l'AFP. Elles ne sont pas visibles de partout.

Il est plus rare de pouvoir observer des éclipses totales en intégralité, comme ce sera le cas lundi. La dernière fois que les Européens ont pu assister à une éclipse totale date de juillet 2018, et la prochaine aura lieu le 20 décembre 2029.

Les Nord-Américains auront davantage de chance: 2021 pour la côte Ouest et 2022 pour la côte Est.