Planète

Natagora lance le jeu "Nowatera" dans les écoles secondaires pour enseigner les concepts de biodiversité et de gestion durable. Depuis 2010, les organisations internationales et associations s'emparent des "serious games" pour sensibiliser les citoyens à la protection de l'environnement. Des jeux qui permettent de comprendre des situations et des sujets d'actualité de manière active.


"Dans un futur, sans doute pas si lointain que cela, des colons ont débarqué sur une planète éloignée : Nowatera. En intervenant sur le paysage (construction d’un barrage, utilisation de pesticides, construction d’un rideau végétal pour se protéger du vent), ils modifient imperceptiblement l’écosystème de la planète. Quelquefois, des conséquences désastreuses bien éloignées de la cause première apparaissent."

A nous de jouer pour trouver les meilleures solutions aux problèmes qui se posent. Dans la mission "Tigre bleu en colère", une épidémie sévit et impossible d’hydrater les malades car les nappes phréatiques sont devenues salées. Au fur et à mesure, grâce à un système de questions-réponses avec des experts, bio-ingénieur, botaniste, médecins et biologiste, le problème, ses causes et ses conséquences, se dessinent dans leur globalité.

Pour proposer une solution durable, il est nécessaire de réfléchir et consulter des fiches dans la base de données pour acquérir des connaissances, sur l’arbovirus par exemple ou les propriétés d’un rideau végétal. En fonction de la réponse, une série d’indicateurs "Protection", "Ressource", "Biodiversité", "Culture" estiment la pertinence de la solution.

(...)