Planète

Pour l'occasion, l'Institut d'astronomie et d'astrophysique de l'ULB retransmettra sur internet les images du phénomène prises depuis sa coupole astronomique. C'est un phénomène "extrêmement rare" puisque ce n'est que la septième fois depuis 1639 que l'on pourra admirer le passage de Vénus. Le transit de la planète devant le Soleil devrait être visible, selon la météo, entre 05h et 06h57 le 6 juin en Belgique.

L'observation du soleil reste extrêmement dangereuse pour l'oeil, et les lunettes de soleil et les diapositives ne suffisent pas à protéger la rétine, souligne l'ULB. Dès lors, comme pour les éclipses, mieux vaut porter des lunettes en filtre mylar, "spéciales éclipses".

L'Institut d'astronomie et d'astrophysique de l'ULB retransmettra via le web les images du phénomène prises depuis sa coupole astronomique située sur le campus du Solbosch à Ixelles. Les images du dernier passage de Vénus avant 2117 seront accessibles sur le site http://www.ulb.ac.be/sciences/astro/Venus/.