Planète Jeudi, le gouvernement wallon a adopté en troisième lecture un projet de décret sur la délinquance environnementale, qui s’inscrit dans le plan "Wallonie plus propre" porté par Carlo Di Antonio, le ministre CDH de l’Environnement. Les dépôts clandestins et autres abandons de mégots ou de canettes dans l’espace public coûtent chaque année à la Wallonie près de 80 millions d’euros. Le décret de 2008 sur la lutte contre ce type d’incivilités se voit renforcé par ce nouveau texte, qui doit encore être voté en avril par le Parlement. Que contient-il ?

(...)