Planète La cosmétique aussi surfe sur la vague verte. Entre autres concepts, la "beauté propre" a le vent en poupe.

Bio, vegan, green care, clean beauty, et l’on en passe… Il y a de quoi s’y perdre dans les appellations de cette déferlante verte qui n’a pas épargné les rayons cosmétiques. C’est que, si les normes en la matière se veulent de plus en plus sévères - garantissant en principe des produits plus sûrs qu’auparavant -, il subsiste dans la plupart d’entre eux des substances chimiques parfois encore suspectes.

(...)